A l’occasion de la visite de l’Ile de loisirs de Cergy-Pontoise par la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu, Scandrone réalisait jeudi 25 juillet 2019, une nouvelle mission en association avec l’équipe de secouristes de la base de loisirs.

Jeudi midi, la Ministre des Sports se rendait sur l’Ile de loisirs de Cergy-Pontoise en Ile-de-France, pour y découvrir les installations de surveillance mises en place afin d’éviter les risques de noyade. L’occasion pour les équipes de la base de réaliser des manœuvres de secours et des démonstrations de dispositifs de sécurité. C’est ainsi que Scandrone a accompagné les secouristes de l’Ile afin qu’ils présentent un drone avec haut-parleur, acquis spécialement pour la saison.

L’importance de la prévention
Depuis quelques semaines déjà, la chaleur estivale est bien présente, et pour la majorité des français, elle s’accompagne d’envie de baignades. Malheureusement, il arrive bien trop souvent que ces moments de détentes se transforment en cauchemar dès lors que surviennent des accidents ou des noyades. C’est pour cela que l’Ile de loisirs, tout comme la région Ile-de-France et le Ministère de la jeunesse et des sports, souhaitent mettre en place davantage de dispositifs de sécurité, afin que chaque baigneur puisse profiter de ces instants de détente en toute sérénité. C’est dans ce sens que la Direction de l’Ile de loisirs de Cergy-Pontoise a fait appel à Scandrone.

Avoir un outil supplémentaire
Il y a quelques mois, M. Cook, le Directeur de l’Ile, décide de trouver de nouvelles solutions pour protéger au mieux les visiteurs de la base avant son ouverture estivale. C’est ainsi qu’il contacte Scandrone pour réaliser des phases de tests avec différents aéronefs afin de déterminer ce qui correspondrait le mieux à leurs besoins. Après quelques essais, ils concluent que c’est un drone délivrant des messages vocaux qui serait le plus adapté.

Bien plus qu’un drone…
Afin de pouvoir utiliser le drone Mavic 2 Enterprise acquis par l’Ile de loisirs, il est nécessaire de posséder un diplôme de télépilote. Aussi, Scandrone a également réalisé les formations théoriques et pratiques de deux secouristes afin qu’ils puissent passer leur certification. Par ailleurs, Scandrone assure également la maintenance du drone et surtout s’occupe de tous les aspects réglementaires tels que les déclarations de vols ou les demandes d’autorisation et c’est donc tout naturellement qu’ils sont venus accompagner les secouristes de l’Ile dans cette mission de présentation auprès de la Ministre.


La volonté de sauver des vies
Patrick Karam, Vice-Président de la région chargé des sports, des loisirs et de la jeunesse, a réitéré le souhait de trouver des solutions rapides et efficaces pour enrayer l’accroissement du nombre de noyades en France, qui ont déjà augmenté de 30% par rapport à l’an dernier. Ainsi, l’aéronef télépiloté devrait avoir de beaux jours devant lui dans le monde du secourisme.

Nous contacter