Reverse engineering

DÉFINITION

L’ingénierie inversée ou rétro-ingénierie consiste en l’étude d’un objet à partir de sa numérisation 3D afin de déterminer son processus de fabrication ou son fonctionnement interne.

UTILISATION

Le processus de reverse engineering est très utilisé dans l’industrie pour réparer et/ou maintenir les équipements. Grâce à la numérisation d’une pièce existante, il est possible d’en reproduire les formes, de la modéliser sur un logiciel de CAO puis de créer des plans pour sa fabrication.

INTÉRÊT

L’utilité principale de ce procédé est qu’il permet la reproduction d’une pièce ou d’un élément d’une machine dont on n’a plus les plans ou qui n’est plus disponible.

Ce processus est utilisé dans plusieurs secteurs comme dans la production industrielle, ou monde automobile afin de reproduire des pièces essentielles à la restauration d’un système mécanique permettant ainsi de prolonger la vie des équipements.

A partir de l’objet modélisé, il est possible d’en confectionner un second, identique, mais aussi, de prévoir des changements ou améliorations à apporter à cet élément.

Exemples d’utilisations

icon-3D

Recréer une pièce (usinage ou impression 3D)

icon-chantier

Opérations de maintenance/ réparation

icon-photogrametrie

Modélisation d’une pièce

Nous contacter